Laine de verre


La fabrication de la laine de verre est réalisée selon le procédé général présenté ci‐dessous. La laine de verre est un produit d’isolation thermique et acoustique recyclable à l’infini par simple fusion.

  1. Composition Matières premières :
    La laine de verre est élaborée à partir de matières minérales et de verre recyclé (calcin), en provenance des filières de recyclage de produits ménagers et industriels (pare-brise, bouteilles, verres du bâtiment, laine de verre interne et externe). Les matières premières sont stockées dans des silos puis pesées et mélangées pour former la composition verrière.
  2. Fusion
    La composition verrière entre en fusion dans le four et atteint 1400 degrés Celsius.
  3. Fibrage
    La matière en fusion passe dans une filière puis dans des assiettes de fibrage en continu d’où elle ressort sous forme de fils de verre qui sont pulvérisés de polymères (le liant) pour former un matelas. 100% de la matière en fusion est fibrée.
  4. Etuvage
    Le passage dans l’étuve a pour rôle de sécher le matelas de fibres et de polymériser le liant, c’est à dire lier les fibres de verre entre elles. Il devient ainsi un matelas élastique, qu’il devient possible de comprimer.
  5. Découpe
    Les matelas sont surfacés puis découpés au massicot. Les chutes sont recyclées dans le process.
  6. Conditionnement
    Le conditionnement se fait en rouleaux et panneaux. Les matelas sont très fortement compressés par une enrouleuse, jusqu’à 10 fois leur épaisseur, ce qui permet d’augmenter la quantité de produits transportés réduisant ainsi l’impact énergie et carbone de leur transport, d’optimiser leur stockage sur des surfaces moindres et d’avoir des produits facilement manipulables et portables.
  7. Palettisation
    L’opération de la palettisation automatique permet encore d’améliorer la compression des panneaux et rouleaux et de les rendre stockables à l’extérieur grâce à des coiffes spécifiques.

Mentions légales
© Année du Verre France 2022

Partenaire

X
X