Les métiers du verre

Reliant patrimoine et haute technologie, le verre, matériau essentiel au XXIe siècle, offre des perspectives stables et prometteuses à tous ceux, jeunes ou adultes, qui choisissent d’en faire leur métier. Il existe plus d’une centaine de formations, de la fabrication à la transformation dans tous les domaines de l’art, de l’artisanat et de l’industrie.

L’observatoire des compétences industrielles de l’OPCO 2i, distingue deux principales branches professionnelles et industrielle dans le secteur du verre :

La fabrication mécanique du verre qui regroupe les verres creux (bouteilles, vaisselle, flacons…) à destination de l’agroalimentaire, de la parfumerie et de la pharmacie, les verres plats (vitres), les verres techniques à destination de la construction, et les verres de silice à usage scientifique.

Les professions du cristal, du verre et du vitrail qui regroupent les activités des cristalleries, des verreries, du décor, des fabricants de flacons de parfums, des fabricants de verres techniques pour les industries pharmaceutiques (ampoules, tubes), automobiles (phares, lentilles) et pétrolières ou encore le vitrail.

Les métiers du verre et du cristal sont au cœur du patrimoine économique et culturel français. Ils relèvent pour beaucoup du secteur des métiers d’art reconnus dans un arrêté ministériel du 24 décembre 2015. Très variés selon les entreprises, les familles de métiers se scindent en deux : les métiers du verre à chaud et les métiers du verre à froid.

> Ils vous parlent des métiers du verre
> Les métiers dans les industries du verre
> Les métiers d’art du verre et cristal
> Observatoire cristal, verre et vitrail
> Observatoire fabrication mécanique du verre

X
X